sommaire

Sommaire du dossier

Dossier : Récoltes 2020

précédent

10/20

articles

suivant

[Carte Arvalis] Maïs fourrage

À quelles dates les chantiers de récolte devraient-ils débuter chez vous ?


TNC le 10/07/2020 à 09:55

Arvalis-Institut du végétal publie une carte des dates prévisionnelles de début des récoltes de maïs fourrage 2020. Les régions Pays de la Loire et Rhône Alpes devraient voir les premiers chantiers avant le 25 août

Estimation de la date de début de récolte des maïs fourrage 2020 par région. Carte établie le 9 juillet 2020. (©Arvalis-Institut du végétal)

La carte établie par Arvalis au 9 juillet 2020 précise, par région, la période possible de début des chantiers de récolte pour les scénarios climatiques les plus favorables.

Les régions Pays de la Loire et Rhône-Alpes seraient celles qui devraient débuter les premières les récoltes, suivies des régions Centre, Bourgogne-Franche-Comté et Grand Est.

L’institut technique revient sur le début de la campagne : « Il a été marqué par des températures très excédentaires jusqu’à fin mai. Même si le mois de juin, nettement plus frais, a atténué la tendance, les cultures restent en avance. En moyenne, les maïs vont fleurir entre 3 et 10 jours plus tôt que l’an dernier. Cette avance est plus marquée en Pays de la Loire, Centre, Bourgogne Franche-Comté et Rhône-Alpes. Au début de la période de forte sensibilité du maïs au stress hydrique, dans la plupart des régions la situation se présente mieux que l’an dernier, grâce aux pluies enregistrées en juin. »

Méthodologie de la carte : Afin d’étaler la période de chantier, et pour éviter les récoltes tardives à taux de matière sèche trop élevé, la carte propose une période de début de récolte par région.
La plage optimale de récolte des maïs fourrage se situe entre 31 et 35 % de matière sèche plante entière. La période à laquelle ce stade est atteint dépend du groupe de précocité de la variété cultivée, de la date de semis et des conditions climatiques. Le suivi des sommes de températures depuis le semis, ou depuis la floraison femelle (sortie des soies), permet de prédire la période optimale de récolte.
Pour chaque « région », les experts d’Arvalis ont défini le groupe de précocité dominant et la date médiane des semis en 2020. Avec les données météo de l’année en cours et les données météo fréquentielles des semaines à venir, il est possible de prévoir la période à laquelle le stade optimal de récolte sera atteint. Cette prévision est régulièrement mise à jour pour prendre en compte le climat de l’année.

Les articles du dossier