sommaire

Sommaire du dossier

Dossier : Covid-19 : les conséquences pour le monde agricole

précédent

57/329

articles

suivant

Covid-19

Le Space 2020 n'aura pas lieu


TNC le 05/05/2020 à 14:37
Le Space rassemble chaque année plus de 1 400 exposants, dont un tiers d'internationaux, et plus de 100 000 visiteurs, dont plus de 14 000 viennent de 120 pays différents. (©Space)

Le Space rassemble chaque année plus de 1 400 exposants, dont un tiers d'internationaux, et plus de 100 000 visiteurs, dont plus de 14 000 viennent de 120 pays différents. (©Space)

C'est officiel : le Space 2020 est annulé. Le salon qui réunit tous les ans plus de 1 400 exposants et plus de 100 000 visiteurs ne connaîtra pas d'édition 2020. En effet, les organisateurs ont préféré annuler l'évènement en raison de la pandémie du coronavirus.

« En raison de la pandémie de Covid-19 et du contexte de crise qu’elle génère, l’édition du Space 2020, qui était prévue du 15 au 18 septembre, au Parc-Expo de Rennes, ne sera pas maintenue. » Voilà ce qu’annonce l’équipe organisatrice du salon dans un communiqué de presse.

Alors que les organisateurs restaient mobilisés pour maintenir l’évènement et prévoyaient de se positionner d’ici la mi-juin, ils ont finalement pris la décision de l’annuler plus tôt que prévu. Ils expliquent notamment : « L’évolution de la situation, toutes les incertitudes qui y sont liées et l’état d’urgence sanitaire annoncé pour une durée de plusieurs mois désormais, nous ont conduits, en tant que responsables du Space, à prendre cette décision plus rapidement qu’initialement envisagé. »

Des dispositions sanitaires quasi impossibles

Le Space communique auprès de ses exposants et leur explique : « Nous pouvons maintenant envisager avec une quasi-certitude, que les dispositions sanitaires que nous devrons très certainement continuer à appliquer au mois de septembre ne pourraient pas être strictement mises en œuvre sur le Space, en raison de la forte concentration de personnes sur le salon. Le respect de la distance physique n’aurait pas été envisageable ni applicable sur vos stands, dans les files d’attente, les espaces de conférences, de restauration, de réceptions… »

À lire aussi : Le Sima [re]change de dates : retour en février 2021

Les articles du dossier