sommaire

Sommaire du dossier

Dossier : Crise sanitaire

précédent

8/43

articles

suivant

Covid

La vente des Hospices de Beaune bénéficiera à 78 000 hospitaliers affectés


AFP le 15/12/2020 à 14:35

78 000 agents hospitaliers affectés par le Covid-19, ou les membres de leur famille s'ils sont décédés, bénéficieront de la vente record du fût qui leur était réservée lors des enchères des vins des Hospices de Beaune, ont-ils indiqué mardi.

« 78 000 hospitaliers touchés par le Covid recevront chacun 1 000 euros d’aides non remboursables », a déclaré à l’AFP François Poher, directeur des Hospices civils de Beaune (Côte d’Or).

La « pièce de charité », un fût contenant 228 litres soit 288 bouteilles et dont le produit était réservé aux hospitaliers affectés par le Covid, a été adjugée dimanche 660 000 euros à un client chinois qui avait donné mandat à la Maison Bichot, pulvérisant le record de 2015 (480 000 euros) survenu après les attentats à Paris. Deux dons supplémentaires ont été effectués par des clients privés permettant de récolter au total 780 000 euros au profit de la Fédération hospitalière de France (FHF).

La distribution de cette somme sera effectuée par le Comité de gestion des œuvres sociales (CGOS) des établissements hospitaliers publics, qui regroupe un million d’hospitaliers. Son administrateur, Denis Valzer, avait indiqué dimanche, lors de la vente, que « 55 000 agents hospitaliers ont été touchés par le virus » mais il précisait que ce chiffre était « largement sous-évalué ». « 18 sont morts, mais c’est également sous-évalué », avait-il ajouté.

« Cela fait plusieurs mois que l’on voulait essayer d’envoyer un message de la part de la filière viticole bourguignonne qui est très gâtée. Quand on reçoit beaucoup, il faut donner un peu », a témoigné Albéric Bichot, président de la Maison Bichot qui a acheté la « pièce de charité » pour le compte du client chinois non identifié.

« La crise est mondiale, elle peut affecter tout le monde, quel que soit son pays, son âge. Aujourd’hui, nous pensons particulièrement à Marie-Cécile, une aide-soignante de l’hôpital de Beaune, décédée de la Covid-19 au printemps dernier alors qu’elle s’occupait de patients eux-mêmes atteints », a-t-il ajouté dans un communiqué de la Maison Bichot, premier acheteur de la vente des Hospices.

Outre la pièce de charité, 630 autres fûts étaient mis aux enchères. Leur vente a permis de réunir dimanche 12,76 millions d’euros (sans les frais).

Cette somme servira à financer les travaux effectués sur les hôpitaux et maisons de retraite tenus par les Hospices, qui représentent environ mille lits, et en particulier la construction du nouvel hôpital de Beaune. Ce dernier doit ouvrir d’ici à cinq ans pour un coût total de 30 millions d’euros, a rappelé M. Poher.

Les articles du dossier