Accéder au contenu principal

sommaire

Sommaire du dossier

Dossier : Conflit russo-ukrainien

précédent

70/99

articles

suivant

Agroalimentaire

Savencia sera pénalisé par la guerre en Ukraine cette année


AFP le 11/03/2022 à 09:Mar
fiches_ChampUkraine

Comment la guerre en Ukraine va-t-elle bouleverser les marchés agricoles ? (©Pixabay/TNC)

Le groupe agroalimentaire et laitier Savencia, fabricant des St-Morêt, Tartare et Caprice des Dieux, a indiqué jeudi qu'il devrait être pénalisé cette année par les conséquences de la guerre en Ukraine, après avoir engrangé un bénéfice net de 82,9 millions d'euros (+ 5 %) en 2021.

« La crise internationale qui se développe à l’est de l’Europe alimentera de manière significative les tensions inflationnistes et les risques de pénurie qui se manifestent depuis la fin de l’exercice 2021 », indique l’entreprise dans un communiqué.

« Cet environnement devrait impacter la performance de Savencia », poursuit-elle en évoquant ses perspectives pour 2022, sans donner d’indication chiffrée.

Le groupe – qui est implanté en Russie et en Ukraine – précise qu’il « poursuivra ses activités en veillant particulièrement à la sécurité de ses collaborateurs et de ses partenaires producteurs de lait ». En Russie, Savencia avait notamment acquis en 2018 l’entreprise OAO Belebey, l’un des champions des fromages à pâte pressée dans le pays.

Le groupe, numéro 5 mondial avec 24 000 collaborateurs dans 31 pays, a vu son bénéfice net progresser de 5 % à 82,9 millions d’euros l’an dernier. Le chiffre d’affaires, déjà publié en février, a progressé de 8,7 % à 5,6 milliards d’euros.

Savencia évoque « un maintien à niveau élevé de la consommation à domicile sur la quasi-totalité des marchés mondiaux et un fort rebond de l’activité de restauration hors foyer après une année 2020 pénalisée par les mesures de confinements et de protections sanitaires ».

Les articles du dossier