Pommes de terre de conservation

Une baisse de 10 % en un an pour la production française


TNC le 11/12/2018 à 09:56
Le rendement brut annuel 2018 en pommes de terre de conservation s'établit à 41 t/ha en France. (©TNC)

Le rendement brut annuel 2018 en pommes de terre de conservation s'établit à 41 t/ha en France. (©TNC)

Malgré une augmentation des surfaces, l'UNPT et le CNIPT confirment une baisse sensible de la production française de pommes de terre de conservation, d'environ 10 % par rapport à l'année dernière.

Cette année, la production de pommes de terre de conservation s’élève à 5 850 000 tonnes, contre 6 473 700 en 2017, « soit une baisse sensible de près de 10 % en un an », selon l’UNPT et le CNIPT. Les deux organismes rappellent que les variations d’une année sur l’autre peuvent être importantes : « en 2016, nous étions à 5 106 500 tonnes ». « Les surfaces, qui couvrent 142 710 ha, avaient de nouveau augmenté de 3,6 % par rapport à l’année dernière, après une hausse de 5,1 % il y a un an. »

Face aux conditions sèches de l’année, le rendement brut annuel, qui s’établit à 41 t/ha en 2018, montre une diminution de près de 13 % par rapport à l’année dernière (- 6 t/ha). Cela confirme les tendances observées dans les prélèvements en parcelles réalisés par l’UNPT en cours de végétation. « Ces chiffres correspondent à des rendements bruts récoltés, sachant qu’en raison, notamment, du phénomène de repousses, le rendement net peut parfois être sensiblement inférieur », précise l’UNPT.

Production française de pommes de terre en 2018 (©Panel UNPT-CNIPT/Agreste)