Intercultures

Saaten-Union diversifie son offre


TNC le 11/03/2019 à 16:14
Saaten-Union continue d'étoffer sa gamme d'intercultures en 2019. (©Saaten-Union)

Saaten-Union continue d'étoffer sa gamme d'intercultures en 2019. (©Saaten-Union)

La gamme d'intercultures de Saaten-Union continue de s'étoffer en 2019 avec une nouvelle variété d'avoine rude (Lunex) et une nouvelle variété de seigle fourrager (Traktor).

Saaten-Union élargit son offre en intercultures avec une nouveauté en 2019 : Lunex. Cette avoine rude « s’installe vite et produit rapidement une biomasse conséquente pouvant constituer un complément de fourrage », précise le semencier. « Facilement détruite par le gel », elle répond aux agriculteurs qui cherchent des variétés adaptées au non labour et aux techniques culturales simplifiées ».

Autre nouveauté : le seigle fourrager Traktor. Avec une bonne vigueur végétative, il peut produire une « forte quantité de biomasse sur une période 6 à 7 mois seulement. Semé en fin d’été ou à l’automne, il permet la récolte d’un fourrage d’appoint ou de substrat pour la méthanisation, tout en laissant la possibilité de semer un maïs ensuite », souligne Saaten-Union.

Dans sa gamme d’intercultures, le semencier compte également le radis anti-nématodes Merkur, qui « se démarque par un collet peu important facilitant sa destruction » ; mais aussi le mélange Rapid duo, associant moutarde brune et sarrasin. Ce dernier a une capacité d’installation rapide et est ainsi « spécialement adapté aux intercultures courtes, entre deux céréales par exemple ».

Espèce majeure de l’interculture, « la moutarde blanche a été une des rares à assurer une production de biomasse significative l’été dernier alors que les conditions de pousse étaient très difficiles du fait de la sécheresse », précise Saaten-Union. Cette année, le semencier propose les variétés Classic (moutardes conventionnelles) et Verdi (anti-nématodes), à côté de Cover, Gaudi et Profi.