De la vigne au vin

Les vignobles à la fête et en musique !


AFP le 08/07/2022 à 12:28

Son et lumière sur le cognac, Estivales de musique classique dans le Médoc, Festival de Jazz in Marciac dans les vignes du Gers... l'actualité de la filière viti-vinicole est plutôt festive !

Lumière sur la légende du cognac

Des Romains, François Ier et un chevalier : le village de Bourg-Charente propose de découvrir « la fabuleuse histoire du cognac » dans un spectacle de son et lumière en bord de rivière, du 14 au 16 juillet. Le spectacle n’avait pas pu se tenir les deux années précédentes à cause de la pandémie.

Près de 150 bénévoles vêtus de costumes d’époque donneront vie à la légende du cognac, depuis la plantation des premières vignes à l’époque romaine jusqu’à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Le tableau final met ainsi en scène le personnage de Jean Monnet, fils d’un négociant en cognac, lui-même un peu négociant avant de devenir « le père de l’Europe ».

Musique et vins du Médoc

Écouter les jeunes virtuoses de la musique classique en dégustant des vins, c’est au programme des Estivales de musique en Médoc qui se tiennent jusqu’au 15 juillet dans différents châteaux du terroir. Le festival invite de jeunes musiciens primés dans des concours internationaux pour un concert dans les châteaux du Médoc suivi par une dégustation des vins du domaine hôte. Quatuor à cordes, violoncelle, piano ou percussions sont au programme.

Ça swingue dans les vignes

Le swing du festival de Jazz in Marciac baignera cet été jusqu’aux vignes de Plaimont, terroir du Madiran, du Pacherenc et autres crus du Gers, lors d’un concert de Rhoda Scott dans le cadre bucolique du château de Sabazan le 29 juillet.

La grande organiste américaine y jouera en duo avec Julie Saury à la batterie. Un déjeuner pique-nique champêtre, une visite permettant de découvrir notamment d’anciens cépages locaux, ainsi qu’une dégustation des vins de Saint Mont sont également au programme.

La Fête du vin a fait le plein à Bordeaux

35 000 pass, permettant de déguster une dizaine de vins, ont été vendus pour les trois jours de la Fête du vin qui se tenait le long de la Garonne du 23 au 26 juin. L’évènement, mis en sourdine pendant la pandémie, proposait également des ateliers de l’École du vin qui ont attiré 14 000 amateurs qui ont pu déguster des crémants de Bordeaux ou des grands crus à l’aveugle.

Le point d’orgue de cette édition a été les « concerts-dégustation » qui mêlent musique et vin tous les soirs, un volet de la fête qui sera développé pour les prochaines éditions, selon les organisateurs, l’office de tourisme de Bordeaux Métropole et le Conseil interprofessionnel des vins de Bordeaux (CIVB).

Cerço lauréate du concours Millésime

La gamme de vins bio éco-conçue et collaborative Cerço, développée par les vignerons bourguignons des Terres Secrètes et Nuiton-Beaunoy, a remporté le concours national Millésime de l’éco-conception 2022, remis par Adelphe, société à but non lucratif qui a pour but de développer le recyclage des emballages ménagers des entreprises (catégorie « entreprise de moins de 50 salariés »).

Les Vignerons des Terres Secrètes et Nuiton-Beaunoy, regroupés au sein de l’Union des vignerons associés des monts de Bourgogne, ont lancé Cerço en février 2022 après deux ans de travail qui ont débuté à la suite de la visite d’une imprimerie : les salariés des deux caves ont alors pris conscience des déchets générés par la dorure à chaud.

Le travail s’est concentré sur les différents éléments de l’emballage (bouteille, bouchon, étiquette, carton, capsule) sur la base des 5R : Refuse (refuser), Reduce (réduire), Repare (réparer), Recycle (recycler), Rot (composter).

Le résultat a notamment été un allègement des bouteilles, la suppression de la capsule, la mise en place d’une étiquette à base de 95 % de fibres de bagasse et 5 % de fibres de chanvre et de lin, et imprimée avec des encres aux pigments d’origine naturel.

Un Tripadvisor des Graves

Le syndicat viticole des Graves a décerné pour la deuxième année son label Ambassadeur des Graves à dix châteaux. Un label qui se base sur trois critères, un respect du savoir-faire, de l’environnement et la capacité à accueillir du public. Une fois ces trois critères réunis, les vins sélectionnés sont proposés à la dégustation à un panel de 100 consommateurs qui décernent ce label.

Pourquoi créer un nouveau label quand il en existe déjà des dizaines ? « Aujourd’hui l’avis des consommateurs est plébiscité, on le voit bien avec Tripadvisor », explique Florian Surget, en charge de la communication du syndicat. Parmi les lauréats de ce label, le château de Portets, le château Lagrange ou encore le Clos Floridène.