Grandes cultures

Les résultats de la récolte de l’année 2020


Cogedis le 02/04/2021 à 16:21

En 2020, la production des grandes cultures céréalières a enregistré une diminution qui s’observe notamment dans les premiers résultats de marge brute en blé tendre et en orges. Éclairage.

Blé tendre, orge de printemps et d’hiver : les premiers résultats (Grand Ouest)

  Blé tendre : les premiers résultats (Grand Ouest) Orge de printemps et d’hiver : les premiers résultats (Grand Ouest)  
Produits d’exploitation (€/ha)1260 945
Engrais (€/ha) 150 122
Semence (€/ha) 92 105
Traitements (€/ha) 153 132
ETA/CUMA (€/ha) 169 122
Divers (€/ha) 12 9
Charges d’intrants (€/ha) 576 490
Marge brute (€/ha) 684 455
Rendement (q/ha) 65,8 58,1
Prix de vente (€/t) 163,2 163,2

La météo en cause ; la qualité au rendez-vous

Les caprices de la météo de l’automne 2019 ont largement perturbé les semis des cultures d’hiver. Toutefois, en matière de poids spécifiques, de teneur en protéines et de caractéristiques technologiques, la récolte, bien que diminuée, est de qualité.

Des résultats variables en Union européenne

Au sein de l’UE, la situation est contrastée. La Roumanie, la Hongrie et la Bulgarie enregistrent une chute de la production. Avec 20,7 Mha, les surfaces perdent environ 1,2 Mha, dont 60% imputables à la France. Quant à l’échelle mondiale, seules la Russie et l’Australie affichent des productions importantes.

Cogedis, l’Expertise Comptable