Commerce extérieur

Le vin français, exporté à un prix 6 fois supérieur à celui des vins importés


Lucien Bourgeois, consultant AGIRAGRI le 20/02/2019 à 14:08

Tout savoir sur le marché des vins et des spiritueux, tel est le défi du très pédagogique dossier de FranceAgriMer : « Découverte de la filière vitivinicole ». Il est bon d’avoir en tête les chiffres essentiels. Citons quelques uns d’entre eux.

En termes de production, les trois leaders mondiaux sont européens. La France et l’Italie autour de 45 millions d’hectolitres (Mhl) et l’Espagne avec un peu moins de 40 Mhl. Viennent ensuite les Etats-Unis avec environ la moitié de la production française. Les 5 pays suivants – Argentine, Australie, Chine, Afrique du Sud et Chili – produisent le quart de la production française ou Italienne soit environ 12 Mhl. L’Allemagne vient ensuite avec 9 Mhl, suivie du Portugal avec 6 Mhl. La production française de vins couvre 750 000 ha soit 3 % de la SAU mais plus de 15 % (19 % en 2018) de la valeur de la production de la Ferme France. Les Etats-Unis sont devenus le premier pays consommateur avec près d’un tiers du marché mondial. Viennent ensuite, la France (27 %), l’Italie (23 %) et l’Espagne (20 %). La Chine progresse rapidement mais n’est encore que le 5e pays consommateur avec 19 % du total mondial.

La France exporte 15 Mhl soit le tiers de sa production et importe 7,5 Mhl. Mais la valeur unitaire des exportations est 6 fois plus élevée que celle de nos importations ! Cette situation se traduit par un solde en valeur de plus de 8 milliards € (Md €) en 2017. Il en est presque de même pour les spiritueux mais à une moindre échelle. Nous en exportons 40 % de plus que nos importations mais à un prix trois fois supérieur. Le bilan est là aussi très favorable avec un excédent de 3,3 Md€ en 2017.

Bien d’autres chiffres émaillent ce dossier bien utile pour prendre du recul pour tous les acteurs de ce secteur.

AGIRAGRI rassemble des cabinets d’expertise comptable et d’avocats indépendants, présents sur toute la France avec plus de 3000 collaborateurs dont près des 2/3 spécialisés en agriculture et viticulture. Leur objectif : accompagner les chefs d’exploitation dans leur stratégie d’entreprise. Pour les y aider, le groupement propose les meilleures compétences réunies, des outils inédits et des partenariats innovants. A retrouver sur www.agiragri.com

Pour approfondir le sujet consultez aussi