Vilmorin & Cie

Hausse de 10 % de l’activité au 1er trimestre, objectifs annuels confirmés


AFP le 09/11/2021 à 08:52

Le groupe semencier Vilmorin & Cie a vu son chiffre d'affaires progresser de 10,3 % à 258,4 millions d'euros au premier trimestre de son exercice décalé, ce qui lui permet de confirmer ses objectifs pour 2021/2022.

C’est « une très belle progression », particulièrement pour les activités grandes cultures, a estimé Olivier Falut, directeur financier du groupe français, numéro 4 mondial des semences, lors d’une audioconférence.

Au premier trimestre (juillet à septembre), les ventes de semences de grandes cultures ont augmenté de 22,2% à données comparables, à 148,2 millions d’euros. Elles ont été portées par une campagne colza « de très bon niveau en Europe et une forte dynamique des activités sud-américaines », notamment au Brésil.

Sur ces bases, Vilmorin & Cie prévoit pour cette branche une hausse du chiffre d’affaires d’au moins 6 % à données comparables pour l’exercice 2021/2022 par rapport à l’exercice précédent.

Pour la branche Semences potagères, au premier trimestre, « la dynamique a été contrastée selon les zones géographiques », a relevé le groupe dans un communiqué. L’Europe de l’Ouest connaît un début d’exercice « de très bon niveau ». Le continent américain signe également « de belles performances ». En revanche une partie du Moyen-Orient et le Maghreb sont affectés par des problèmes de disponibilités de devises et des délais de livraison qui s’allongent. Le recul le plus notable concerne le Japon, avec l’arrêt de l’activité plants potagers. In fine, le chiffre d’affaires des Semences potagères est en baisse de 3,8 % à données comparables au premier trimestre, à 101,4 millions d’euros.

Pour Vilmorin & Cie, « cela ne remet pas en cause la perspective favorable » de cette branche qui devrait croître d’au moins 3 % (en comparable) en chiffre d’affaires pour 2021-2022.

Le groupe a aussi une petite branche Produits de jardin, dont le chiffre d’affaires a baissé de 2,2 % en comparable à 8,9 millions d’euros au premier trimestre.

Vilmorin & Cie, dont l’actionnaire de référence est le semencier Limagrain, rappelle que le premier trimestre représente environ 15 % seulement de ses ventes annuelles.

Au total, Vilmorin & Cie confirme ses objectifs d’une hausse de 4 % du chiffre d’affaires du groupe (en comparable) pour cet exercice, accompagnée d’une progression d’au moins 8,5 % de son taux de marge opérationnelle courante.