[Désherbage céréales] Sunfire

« Seul flufenacet solo du marché applicable en prélevée comme en post-levée »


TNC le 21/10/2019 à 10:58

Nouvel anti-graminées à base de flufenacet, Sunfire a reçu récemment son homologation. Avec ce nouvel herbicide céréales, Certis entend apporter plus de souplesse aux agriculteurs dans la lutte contre les graminées.

Certis se positionne sur le marché herbicide céréales avec Sunfire, nouvel anti-graminées à base de flufenacet qui a reçu récemment son homologation. « Si nous proposions déjà un herbicide à base de pendiméthaline, il s’agit ici d’une spécialité stratégique qui a fait ses preuves depuis trois ans aux Royaume-Uni. Certis dispose d’un brevet exclusif de fabrication de la matière active de Sunfire, dont le process est optimisé. Et nous irons plus loin d’ici peu, avec notre future gamme anti-dicotylédones, basée sur le projet Effeeda », explique Cédra Graeff, chef marché grandes cultures.

Cet herbicide permet « un contrôle des principales graminées à l’automne, dont celles résistantes aux groupes A et B, avec un effet sur de nombreuses dicotylédones (gaillets, coquelicots, matricaire, stellaires…) dans les céréales, présente Certis. L’avantage principal de cette nouvelle solution réside dans sa grande souplesse, à plusieurs niveaux. Il s’agit de l’unique solution « flufenacet solo » du marché à pouvoir être appliquée en prélevée comme en post-levée. En fonction de la flore présente et du niveau de pression des adventices, Sunfire pourra donc être combiné avec un herbicide au spectre complémentaire. Il est autorisé sur toutes céréales d’hiver, y compris blé dur ».

Sunfire est à la fois un herbicide de contact et racinaire. « Légèrement mobile dans le xylème, il permet l’inhibition de la germination et de la croissance de la jeune plantule d’adventice ». Il s’utilise à 0,48 l/ha (à l’exception du blé dur à 0,36 l/ha), du stade BBCH 00 au stade BBCH 13. Formulé sous forme de suspension concentrée, il est disponible en bidons de 5 litres.