Hiver 2020/2021

A-t-on vécu l’hiver le plus pluvieux de la décennie ?


TNC le 18/03/2021 à 09:24
L'hiver 2020-21 détient la troisième place du podium des hivers les plus pluvieux de la décennie. (©Albrecht Fietz de Pixabay)

L'hiver 2020-21 détient la troisième place du podium des hivers les plus pluvieux de la décennie. (©Albrecht Fietz de Pixabay)

Alors que le soleil a pointé aux abonnés absents au cours de cette saison hivernale 2020/2021, la pluie, elle, était bien présente. Inondations, crues… rien aura été épargné aux agriculteurs cet hiver. Alors il a beaucoup plu, c’est un fait, mais cet hiver est-il le plus pluvieux de la décennie ? Ce n’est pas certain.

Selon notre partenaire, MeteoNews, le mois de «  décembre 2020 a été particulièrement pluvieux, c’est même le deuxième plus arrosé de ces 75 dernières années,  juste après 1981 (131 mm contre 141 mm en 81).  Janvier est resté très arrosé, dans une moindre mesure. Mais ces nouvelles pluies excédentaires (99 mm, + 46 %) ont occasionné des crues et inondations parfois importantes à travers une grande partie du pays. » Au cours du mois de février, les pluies ont laissée places à des « conditions plus anticycloniques ». Par conséquent, « février a été légèrement déficitaire à l’échelon national avec une moyenne de 47 mm de pluie reçue pour une normale de 55 mm, soit un déficit de 15 %. Clermont-Ferrand n’a reçu que 10 mm de précipitations en février. À l’inverse, il est tombé jusqu’à 99 mm à Quimper. »

Toujours selon MeteoNews, cet « hiver a donc été bien arrosé avec une moyenne nationale de 277 mm pour une normale de 199 mm, soit un excédent de 39 %. »  Ces chiffres sont identiques à ceux de l’hiver 2017-18. À noter que l’hiver météorologique s’étend du 1 er décembre au 28 ou 29 février.

Depuis 1946, nous comptons «  sept hivers qui ont été plus arrosés que cette année ». Le record de l’hiver le plus pluvieux appartient à l’hiver 1978/79 avec 306 mm, suivi de près par celui de 1992-93 avec 303 mm.

Sur les dix dernières années, outre l’hiver 2017-18, c’est l’hiver 2013-14 qui se place en pole position avec 289 mm. Ce qui place notre hiver 2020-21 sur la troisième place du podium des hivers les plus pluvieux de la décennie.