Tracteur télécommandé

Valtra pilote son tracteur à des centaines de kilomètres grâce à la 5G !


TNC le 25/05/2020 à 06:03
En mars, Valtra et Elisa ont dévoilé lors de leur événement à Helsinki un tracteur télécommandé. (©Valtra)

En mars, Valtra et Elisa ont dévoilé lors de leur événement à Helsinki un tracteur télécommandé. (©Valtra)

Valtra franchit une étape supplémentaire vers le tracteur autonome grâce à son partenariat avec Elisa, le spécialiste du réseau 5G. L'opérateur, placé à des centaines de kilomètres du tracteur, prend les commandes pour conduire comme s'il y était grâce à une caméra à 360° et des lunettes de réalité virtuelle.

Valtra a travaillé avec Elisa pour développer une solution innovante utilisant le réseau 5G et la caméra 360° pour faire fonctionner un tracteur à distance. En mars dernier, les deux entreprises avaient dévoilé un tracteur télécommandé utilisant la technologie 5G. C’était lors de l’ouverture du showroom d’Elisa à Helsinki en Finlande.

À lire aussi : Deux tracteurs Valtra pour déneiger les pistes d’aéroport de manière autonome ?

À l’époque, la solution n’était encore qu’un prototype qui permettait de contrôler à distance et en temps réel le tracteur se trouvant à plusieurs centaines de kilomètres. « Les modèles radiocommandés existent depuis plusieurs années mais en nécessitant que l’opérateur reste à portée de la machine. Le développement du réseau 5G révolutionne le dispositif, qui permet par exemple de piloter l’engin à distance, depuis n’importe où », explique Mikko Lehikoinen, vice-président des ventes et du marketing de la marque.

Une connexion 5G et une caméra 360° pour commander le tracteur à distance

En Finlande, Elisa fait figure de précurseur en termes de technologie 5G. Le système développé en partenariat avec le tractoriste a suscité beaucoup d’intérêt : le tracteur commandé à distance témoigne de ce que la technologie pourrait bien apporter aux entreprises et aux particuliers. Dans ce cas, plus besoin de s’asseoir physiquement dans la cabine du tracteur !

Grâce à la numérisation et au développement des services 5G, l’avenir devrait être plus durable. La télécommande est construite à l’aide d’une connexion 5G intégrée et d’une caméra à 360° installée sur le toit de la cabine. Le conducteur bénéficie de lunettes de réalité virtuelle lui offrant une vision 4K de l’environnement du tracteur. Le tout en temps réel.

L’opérateur visualise tout comme s’il était installé aux commandes du tracteur. Il lui suffit de tourner la tête. La télécommande envoie le signal de commande via le réseau 5G haute sécurité d’Elisa. Les roues de l’engin réagissent et tournent instantanément. Selon Mikko Lehikoinen, « la télécommande est une étape-clé vers la conduite autonome, dont l’avenir semble de plus en plus probable. » Conduire un véhicule à distance pour effectuer des travaux dangereux dans des zones risquées n’est plus une fiction. 

« Nous poursuivrons notre travail de recherche et de développement de solutions de pilotage à distance. Ensuite, nous prévoyons de trouver comment ajuster la qualité de l’image en fonction de chaque tâche, et comment le fonctionnement à distance pourrait être encore amélioré pour l’opérateur, grâce aux données importantes extraites des capteurs », conclut Mikko. 

Retrouvez aussi : Tracteur du futur – Une vision différente selon les marques mais beaucoup d’imagination !