Savencia

Stagnation des ventes en 2018 en raison d’effets de change négatifs


AFP le 08/02/2019 à 09:36

L'industriel fromager Savencia, qui compte des marques comme Caprice-des-Dieux, Tartare ou Saint-Albray, a vu ses ventes stagner au cours de l'année 2018 en raison d'effets de change négatifs, a-t-il annoncé jeudi dans un communiqué.

Le chiffre d’affaires de Savencia fromage & dairy est ressorti à 4,8 milliards d’euros, la croissance organique des ventes de 2,1 % étant oblitérée par un effet de change négatif, lié notamment à la baisse des devises sud-américaines très touchées par l’hyperinflation en Argentine. De novembre à décembre 2018, les ventes avaient progressé de 4 % par rapport au quatrième trimestre 2017. Par ailleurs, le groupe a intégré en 2018 de nouvelles entités russe (Belebey en janvier), sud-coréenne (Bake Plus en avril) et nord-américaine (Rogue Creamery en mai). Le chiffre d’affaires de l’activité produits fromagers a augmenté de 1,2 %, à 2,8 milliards d’euros, « soutenu par un ajustement des prix de vente sur les principaux marchés », souligne le groupe.

Les volumes ont souffert en Europe de déréférencements partiels. Ils demeurent en croissance en France et continuent de progresser plus rapidement à l’international. Les ventes des autres produits laitiers ont reculé de 1,8 %, à 2,1 milliards d’euros. « Les effets de la hausse des cours du beurre ont globalement compensé la sous-valorisation des activités de poudres de lait », indique Savencia. La différence entre le total des ventes des deux activités et le chiffre d’affaires du groupe s’explique par le fait que ce dernier élimine des ventes internes, réalisées entre les deux branches d’activité de Savencia. Savencia Fromage & Dairy a confirmé qu’il comptait consolider en 2018 sa croissance organique passée. En 2017, le résultat opérationnel courant était de 172,7 millions d’euros ou 3,6 % du chiffre d’affaires.