Parts de marché tracteurs

La puissance moyenne d’un tracteur français a augmenté d’au moins 15 ch en 5 ans


TNC le 25/01/2023 à 05:02
fiches_Tracteurs_neufs

La puissance des tracteurs agricoles standards ne cesse de progresser en moyenne. (©AdobeStock)

En cinq ans, la part des tracteurs de 50 à 100 ch sur le marché des nouvelles immatriculations a été divisée au profit des plus fortes puissances. Le tracteur moyen immatriculé en 2022 fait au moins 15 chevaux de plus qu’en 2017.

Selon les chiffres des immatriculations 2022 de tracteurs standards publiés par le syndicat de constructeurs Axema, la puissance des tracteurs neufs dans les cours de ferme poursuit une hausse constante et significative.

En 2017, la part des tracteurs entre 50 et 100 chevaux représentait 17 % de l’ensemble des nouvelles immatriculations de tracteurs standards. Elle ne représente que 7,6 % du marché 2022, soit une baisse de plus de 55 %. L’an dernier, les « 100 à 150 ch » représentaient encore 39 % du marché, mais cette catégorie de puissance a aussi baissé de 11 % en cinq ans.

A l’inverse, la part des plus fortes puissances continue d’augmenter. Les tracteurs de plus de 150 ch représentaient 39,2 % du marché en 2017. Ils constituent désormais 53,3 % des immatriculations. Parmi eux, la part des tracteurs de « 150 à 199 ch » a progressé de 31,4 %. Et celle des « 200 à 300 ch » a bondi de 47 % !

La traction de très forte puissance reste un marché de niche, mais a beaucoup progressé également. Les constructeurs avaient immatriculé 545 unités de plus de 300 ch en 2017. Ils en ont immatriculé 830 en 2022, soit une augmentation de 52 %.

Il reste difficile de calculer précisément la puissance exacte du tracteur moyen nouvellement immatriculé en France, et de suivre son évolution, le fichier du SIV (Système d’immatriculation des véhicules) du ministère de l’intérieur n’étant pas exempt d’erreurs de saisies et de données manquantes. Mais il est possible de l’estimer sur la base des volumes par catégories de puissance.

Selon ces chiffres, la puissance moyenne des tracteurs tournait autour des 150 ch en 2017 et a fortement progressé ces cinq dernières années. En 2022, elle se situerait entre 165 et 170 ch.