Actualité des concessions

La filière machinisme de Terre Comtoise et la SA Gauvain deviennent Déméterre


TNC le 21/01/2022 à 06:41
fiches_2_r2c019390_large_large_bfbfd13d3f36a7656d440be9c443e8a06f9c6613-1

La filière machinisme agricole de Terre Comtoise et la SA Gauvain deviennent Déméterre. (©Déméterre)

En ce début d'année 2022, le groupe coopératif Terre Comtoise a annoncé la création de Déméterre, nouvelle filiale dédiée au machinisme agricole en Franche-Comté. Distributeur des marques John Deere, Kuhn, ou encore Joskin, Déméterre se veut à la fois innovante et proche de ses clients.

Le groupe coopératif Terre Comtoise, basé en Franche-Comté, a annoncé au début de l’année 2022 la création de Déméterre, sa nouvelle filiale dédiée au machinisme agricole. Déméterre regroupe la filière machinisme agricole de Terre Comtoise ainsi que la SA Gauvain, également distributeur de la marque John Deere. Il s’agit d’une structure juridique unique, filiale de la coopérative.

Cette filialisation est synonyme de clarification, de recherche de performance et de créativité, dans un secteur exigeant et en permanent renouveau, elle traduit également la volonté du groupe de réaffirmer sa place et sa volonté de déploiement sur ce volet. Elle est symbolisée par un nouveau logo.

Un logo unique pour Déméterre (©Déméterre)

Concilier secteur développé et proximité avec les clients

Stratégiquement, cette nouvelle structure permet un gain de temps en interne, mais aussi « de diminuer le nombre de virages et d’augmenter notre réactivité », explique Philippe Parmentier, directeur général de Déméterre.

Pour les clients, c’est aussi une simplification d’interlocuteur, avec la réunification de deux secteurs qui se touchent. Déméterre, c’est un secteur de quatre départements (Doubs, Jura, Haute-Saône, Territoire de Belfort), pour 13 bases et 135 employés. Avec ce maillage territorial développé, tout en se modernisant, Déméterre exprime sa volonté de rester proche de ses clients.

Déméterre regroupe 13 concessions, sur 4 départements. (©Déméterre)

Déméterre, un nom fort en attentes et en significations

Déméterre n’est pas un nom choisi au hasard. Dans la mythologie grecque, Déméter est la déesse des céréales et des moissons. Le nom de cette déesse, associé à un rappel de Terre Comtoise, donne Déméterre. Le nom de cette nouvelle identité ne s’éloigne donc pas vraiment du milieu agricole.

Le choix d’un nom différent de Terre Comtoise est voulu, pour s’éloigner, voire même de sortir de l’image de coopérative historique, jugée vieillissante. Ainsi, avec une nouvelle identité, Déméterre espère attirer de nouveaux clients, mais pas que…

Les ressources humaines sont un réel problème en agriculture, ce n’est pas nouveau. Avec un nom comme Déméterre, la filiale veut promouvoir une image moderne et innovante, pour séduire et former de nouveaux talents, en particulier dans le domaine des nouvelles technologies qui est en plein développement.