Série diversification/accueil à la ferme

AgriVillage, l’Airbnb agricole


TNC le 01/01/2020 à 06:48
 « Notre mission est de transformer votre séjour en une expérience qui vous fera (re)découvrir la campagne, les agriculteurs et leur quotidien », peut-on également lire sur la page Facebook AgriVillage. (©Agrivillage)

« Notre mission est de transformer votre séjour en une expérience qui vous fera (re)découvrir la campagne, les agriculteurs et leur quotidien », peut-on également lire sur la page Facebook AgriVillage. (©Agrivillage)

Pour les fêtes de fin d'année et les vacances en général, les gens cherchent de plus en plus l'originalité et le dépaysement. L'agritourisme et les séjours à la ferme séduisent ainsi toujours davantage. Adrien Gabillet et Guillaume Cuveillier ont décidé de surfer sur cette tendance en créant la plateforme internet Agrivillage. Laquelle recense les hébergements à la ferme dans toute la France proposant, en plus, une activité avec les agriculteurs.

« Séjournez chez un agriculteur, découvrez son quotidien, profitez de la nature », tel était le slogan de lancement, au début de l’année 2019, de la plateforme internet Agrivillage.fr recensant les hébergements à la ferme sur tout le territoire français. Une sorte d’Airbnb agricole dont l’originalité est de proposer en plus, aux vacanciers, de participer aux travaux de l’exploitation.

Lire aussi : Avec Airbnb, « nous n’avons plus qu’à accueillir les hôtes »

« Notre mission est de transformer votre séjour en une expérience qui vous fera (re)découvrir la campagne, les agriculteurs et leur quotidien », peut-on également lire sur la page Facebook AgriVillage. À l’origine de ce projet qui, en quelques mois, a déjà fédéré 330 exploitations agricoles : une start-up française créée par Adrien Gabillet et Guillaume Cuveillier. « En donnant ainsi l’opportunité aux producteurs de communiquer sur leur travail, nous espérons briser les stéréotypes véhiculés sur l’agriculture par certains médias et hommes politiques, afin de redorer l’image du monde agricole et renforcer le lien avec les citadins », explique ce dernier.

D’ailleurs, le site web héberge un blog constitué, pour le moment, d’une quinzaine d’articles à destination de ses visiteurs grand public. De l’agritourisme à la cohabitation entre ville et campagne, en passant par l’agriculture biologique, la production laitière, la moisson, l’accord du Ceta et même les vaches à hublots… les sujets abordés sont variés.

Adrien Gabillet a présenté sa démarche sur Europe 1 en octobre dernier. Regardez la vidéo publiée sur Youtube à cette occasion :

Communiquer sur son métier

Sur la page d’accueil du site web, un moteur de recherche et une carte interactive permettent de trouver toutes les fermes référencées par département et par type d’activités possibles, avec réservation et paiement en ligne.

Ainsi, les personnes hébergées peuvent traire les vaches, fabriquer du fromage ou du cidre, nourrir et soigner les animaux, assister à une naissance, conduire un tracteur et selon la saison labourer, récolter les légumes ou moissonner, etc. Les exploitants qui transforment eux-mêmes leur production et vendent en direct présentent aussi souvent leurs produits et organisent des dégustations.

👩‍🌾🏡 Les activités proposées par AgriVillage !

👩‍🌾🏡 Participez à une de ces activité unique chez un agriculteur français sur https://www.agrivillage.fr/ !À quelle activité voudriez-vous participer ?! Dites-nous en commentaire 💬

Publiée par AgriVillage sur Vendredi 31 mai 2019

Que ce soit pour découvrir ou faire découvrir la France rurale, la vie au contact de la nature et au rythme de la ferme, le métier d’agriculteur et les produits agricoles… « il existe des milliers de raisons d’essayer l’agritourisme », pour le grand public comme pour les agriculteurs, prône Agrivillage qui souhaite « redynamiser ce secteur un peu vieillissant » en lui donnant une image moderne, axée sur les nouvelles technologies de communication.

L’inscription des exploitants sur la plateforme (c’est gratuit et il suffit pour cela de cliquer sur l’onglet « devenir hôte ») n’est soumise qu’à un seul engagement : favoriser les échanges et le partage avec les personnes qu’ils accueillent. Pour accompagner ses « agriculteurs partenaires »,  « artisans de la terre » (voir le 3e post Facebook), comme elle les appelle et avec lesquels elle souhaite « travailler la main dans la main », la start-up leur fournit « des supports pédagogiques et ludiques ». Sur sa page Facebook, elle fait la promotion de chacun, à tour de rôle, et met en avant l’offre coup de coeur de la semaine.

Des agriculteurs hôtes ravis…

Les premiers retours des agriculteurs hôtes sur la démarche sont excellents comme l’illustre chaque épisode de la série #RevenonsÀNosMoutons qui dévoile les portraits des producteurs(.rices) engagés. « Cela permet de rétablir des vérités toutes bêtes », estime par exemple Jacques, céréalier en Seine-et-Marne, qui s’est lancé dans l’agritourisme pour « avoir des revenus plus stables ». « C’est une chance de faire découvrir le monde agricole et également un besoin », complètent Florence et Bruno, polyculteurs-éleveurs dans l’Yonne.

« On n’est pas que des pollueurs ou des sauvages qui vivent au fin fond de la pampa, on sait accueillir les gens, leur parler de notre métier mais aussi de plein d’autres choses, fait remarquer Françoise, exploitante dans l’Aube. « Les relations sociales, c’était ce qu’il nous manquait dans notre profession », ajoute Marie-Claudine, installée dans les Yvelines, qui en profite pour promouvoir l’agriculture de conservation des sols auprès des visiteurs qui viennent sur sa ferme. « Ce type d’initiative est amenée à se développer car c’est dans l’air du temps », conclut Nathalie, agricultrice dans l’Eure

🎬 #RevenonsÀNosMoutons épisode 1 ! Interview de Jacques, agriculteur partenaire AgriVillage

🎬 #RevenonsÀNosMoutons épisode 1 ! Voici le portrait de Jacques, agriculteur partenaire AgriVillage.🏡 Découvrez ses deux gîtes ici :→ https://www.agrivillage.fr/offer/270/la-sapinere→ https://www.agrivillage.fr/offer/269/la-chenaie🛈 Visionnez la version longue ici : https://www.youtube.com/watch?v=xR11vNjjESU#agritourisme #gite #ferme #campagne #seineetmarnes #agriculture #vacances #chambredhote #agrivillage

Publiée par AgriVillage sur Jeudi 11 juillet 2019

Quant à Adrien Villieu, éleveur de vaches laitières dans le Morbihan et premier ambassadeur d’Agrivillage, il est « fier de transmettre un peu de son quotidien à des personnes extérieures » qui « lorsqu’elles arrivent sur l’exploitation n’y comprennent rien car elles n’y connaissent rien ». « Nous leur expliquons les contraintes que nous rencontrons et les choix que nous faisons avec plaisir » car « je suis persuadé qu’en montrant notre vrai visage, nous pouvons ainsi changer l’opinion générale » négative sur l’agriculture, poursuit celui qui a accepté d’être le porte-parole de ce projet parce que « c’est important d’aider les jeunes entreprises qui bossent pour remettre en avant notre métier. »

… et des visiteurs aussi !

Les visiteurs, de leur côté, apprécient ces vacances insolites, dépaysantes et reposantes. « L’agritourisme, ce n’est que du bonheur », résume Sylvie sur le site internet. Frédérique et Émilienne, elles, ont été conquises par « l’accueil chaleureux » et les « nombreux échanges » avec leurs hôtes agriculteurs. La seconde prévoit même de revenir ! « On a un gîte plus une activité intéressante et ludique pour moins cher que des vacances plus « conventionnelles » », se réjouit un autre vacancier.

Ainsi, depuis cet été, la plateforme Agrivillage regroupe plus de 300 fermes ! Et entre le début des mois de juillet et d’octobre, elle a enregistré plus de 160 demandes de séjour. Et les fondateurs ambitionnent d’atteindre 2 500 offres et 200 réservations par mois d’ici le printemps 2020 en « investissant dans le marketing et le personnel » !

Et plus de 1 000 personnes suivent la start-up sur Facebook ! Deux preuves s’il en faut de l’intérêt et de l’efficacité de cette solution pour que les agriculteurs reprennent en main leur communication.

🔥 Waw vous êtes déjà 1000 personnes à nous suivre ! 👍♥️ Merci pour votre confiance. Avec nos 230 fermes partenaires, nous travaillons quotidiennement pour vous permettre d'explorer toutes les campagnes françaises et de participer à des activités en compagnie d'agriculteurs.L'équipe AgriVillage – https://www.agrivillage.fr

Publiée par AgriVillage sur Mercredi 26 juin 2019

Pour aller plus loin, Agrivillage a signé un partenariat en octobre avec Esprit Fermes, une plateforme de vente en ligne et livraison à domicile de produits agricoles. Les clients de cette dernière peuvent désormais rencontrer les producteurs grâce à un séjour sur leur exploitation. Inversement, après avoir été hébergées chez un agriculteurs d’Agrivillage, les personnes accueillies peuvent retrouver les produits dégustés sur le site internet d’Esprit Ferme. Les deux partenaires veulent ainsi « donner aux consommateurs une vision à 360° de notre agriculture ».